dimanche 28 juin 2015

Parutions & Prestations – 28 juin @ 4 juillet 2015


Une bonne portion d'enregistrements inspirants, tout frais pour cette semaine. Maintes découvertes sont offertes à cette chronique hebdomadaire sur les nouveautés musicales et sa sélection de spectacles de passage à Montréal. Souhaitons que l'article et ses propositions apportent davantage de piquant dans nos vies !





Akase - Rust (!K7)

Une sorte de minimalisme émane de leur sonorité techno qui rappelle un peu Moderat, Kiasmos, The Acid et SBTRKT de la part de ce duo britannique définitivement à surveiller cette année.



Bang Gang - Wolves &Whispering (Idol)

Variante de trip-hop, downtempo, de la part de ce projet islandais. Dans les eaux de Lady & Bird, Elsiane, Martina Topley-Bird et Supreme Beings of Leisure.


 

 


Bassnectar - Into The Sun (Amorphous Music)

Le producteur californien débarque avec une nouvelle création qui allie des éléments breakbeat et glitch à une base globalement dubstep. Ça ressemble à un croisement entre Datsik, Pretty Lights, Rusko avec Flux Pavillon.


 

 


Darkside - Psychic Live (Matador)

La défunte collaboration entre Nicolas Jaar et Dave Harrington nous offre une ultime parution de leur pièces enregistrées devant public. C'est une électro-minimaliste du type ambiant-expérimental qui rappelle à la fois Caribou, James Blake, Mount Kimbie et Moderat, la collaboration entre Modeselektor et Apparat).


 

DJ Vadim & Sena - Grow Slow (BBE)

Une effort combiné de la part de ces deux talentueux artistes qui se fait fort prometteur. Une combinaisons d'influences de funk africain, jumelée avec une approche R&B à la sauce américaine avec des éléments reggae-dub des Caraïbes, parfait pour rehausser l'ambiance estivale.


 


J-Felix - 101 Reasons (Tru Thoughts)

Avec sa version jazzy au hip-hop avec une part de soul et funk l’artiste britannique ne manquera pas de nous donner le goût de bouger.


 



Joi Sound System (Real World Records)

Fusion de musique asiatique avec l’univers électronique, non loin de Midival Punditz, Karsh Kale, Niyaz et Bilal.




 



La Luz -  Weirdo Shrine (Hardly Art)

Le jeune quatuor féminin, originaire de Seattle, revient avec ce deuxième album et sa sonorité du type surf-pop qui rencontre des éléments rock-garage des années '60. On compare la formation à Tacocat, La Sera, Habibi et Bleached.




LA Priest – Inji (Domino)

Électro-expérimental à l’approche minimaliste, similaire à Jamie xx, Maribou State, Late Of The Pier et Howling.




 

 

NOAH - Sivutie (Flau)

Cette productrice nippone propose des pièces électronica minimalistes, infusées de touches R&B sensuelles que l'on pourrait penser entendre le spectre d'Aaliyah avec le traitement vocal à la manière de Jessie Ware. Les structures sonores évoquent les moments plus langoureux de Lapalux avec la touche mélancolique de Burial.




RP Boo - Fingers, Bank Pads and Shoe Prints (Planet Mu)

Ce fabriquant des rythmes de Chicago, verse dans le style juke, vairante hip-hop du dubstep, entraînant au possible, similaire à Logos, Jlin, Kode9 et Untold.




Snow in Mexico - Juno Beach (Saint Marie)

Ce duo italien propose une sorte de dreampop un peu shoegaze, semblable à Echo Lake, Flyying Colours, Stagnant Pools et Scarlet Youth.



 

 

Two Steps from Hell - Classics 2 (CD Baby)

L’ensemble néo-classique réitère avec ce nouvel album qui repousse toujours les frontières entre la musique contemporaine, le rock-exploratoire et la musique électronique. Audiomachine fait une musique grandiose, inspirée par Richard WagnerCarl OrffHans Zimmer et Howard Shore.



 


PRESTATIONS À NE PAS MANQUER





Cette semaine encore, ce n'est vraiment pas la diversité qui manque au programme avec le Festival International de Jazz qui bat son plein à Montréal. Pour mieux vous y retrouver, ce petit guide des concerts incontournables est mis à votre disposition. Cliquez sur les jours de spectacles en bleu afin d'avoir accès directement aux événements mentionnés ci-dessous. Ce n'est pas le choix qui manque en matière de divertissements exaltants, mais plutôt le budget et le temps pour tout voir ce qui est proposé. Alors faites vos choix et profitez bien de la venue de ces grands artistes dans la métropole !

 

Dimanche 28 juin

Floating Points & Francis Oak
@ Newspeak : 19h


 

Dimanche 28 juin – Festival de Jazz

The Bad Plus avec Joshua Redman & Kneebody
@ Théâtre Maisonneuve (Place des Arts) : 20h


 

Lundi 29 juin – Festival de Jazz

Younglblood Brass Band & Jane Bunnett
@ Scène TD (Place des Festivals) : 18h Gratuit


 

Lundi 29 juin – Festival de Jazz

Jaga Jazzist 
@ Club Soda : 22h


 

Mardi 30 juin - Festival de Jazz

Rodrigo y Gabriela & Calum Graham 
@ Salle Wilfrid-Pelletier (Place des Arts) : 19h30


 

Mardi 30 juin - Festival de Jazz

 Snarky Puppy & Dontae Winslow
@ Métropolis : 20h30



Dave Douglas avec Shigeto
@ L'Astral : 21h




Mardi 30 juin - Festival de Jazz

 The Barr Brothers 
@ Scène TD (Place des Festivals) : 21h30 Gratuit


Mardi 30 juin - Festival de Jazz

Cherfunk
Savoy du Métropolis : 23h55



Mercredi 1er juillet - Festival de Jazz

Sophie Hunger 
@ Club Soda : 18h


 

Mercredi 1er juillet - Festival de Jazz

Vijay Iyer Trio 
@ Salle Ludger-Duvernay Monument National : 20h


 

Mercredi 1er juillet - Festival de Jazz

Cibo Matto 
@ Club Soda : 22h


 

Jeudi 2 juillet – Moderna Records présente Sonorités Modernes

Olivier Alary, Fredrik Gran, Pikauba, Tambour & Jacob David 
@ Cabaret le Lion d’Or : 20h


 

Jeudi 2 juillet

Mirah, Kid In The Attic Doilies
@ Ritz P.D.B : 21h


 

Vendredi 3 juillet - Festival de Jazz

Elizabeth Shepherd 
@ Scène Rio Tinto Alcan : 20h & 22h Gratuit


 

Vendredi 3 juillet - Festival de Jazz

Betty Bonifassi 
@ Club Soda : 22h


 

Samedi 4 juillet

Death Grips 
@ Théâtre Corona Virgin Mobile : 20h


 

Samedi 4 juillet – Festival de Jazz

Badbadnotgood avec Ghostface Killah & Mick Jenkins 
@ Métropolis : 20h30


Samedi 4 juillet – Festival de Jazz

Foxtrott avec Milk & Bone 
@ Club Soda : 22h



Voici déjà la fin de ce tour d'horizon en termes de nouveautés musicales pour cette semaine. Demeurez au courant des événements et sorties d'albums en suivant les pages facebook et twitter qui offrent à elles seules bien d'autres découvertes musicales publiées de manière régulière. Profitez de l'été et de ses journées pluvieuses, puisque malgré la grisaille, la musique réussi à rendre ces moments d'autant plus lumineux !

dimanche 21 juin 2015

Parutions & Prestations – 21 @ 27 juin 2015

C'est une moisson de nouveautés musicales une fois de plus avec la chronique de cette semaine. Remplie de sonorités inusitées, elle propose un éventail musical diversifié, mais toujours prenant et pertinent. Voilà un bon moyen pour faire des découvertes à chaque semaine sans devoir chercher sans trop savoir où se diriger, suivez le guide et laissez résonner allègrement vos tympans!

 

 

Audiomachine – Magnus (CD Baby)

Ensemble orchestral qui se retrouve entre Two Steps From Hell et les œuvres de Hans Zimmer.



 

 

 

Creepoid - Cemetery Highrise Slum (Collect Records)

Groupe rock-psychédélique de Philadelphie qui a une approche lo-fi avec de bons emprunts au grunge. On pense à No Joy, Odonis Odonis, Disappears et à Stagnant Pools.



 

 

 

Deadbeat - Walls & Dimensions I (BLKRTZ)

Pruducteur montréalais, l’un des pionniers de la scène électronique québécoise avec Akufen et Algorithm, revient ici avec sa sonorité dub-ambiante, aux penchants IDM et à l’approche minimaliste. Fluxion, Deepchord, Monolake et Swayzak viennent en tête pour leurs atmosphères similaires.

Deadbeat - Walls & Dimensions I (BLKRTZ)

 

 

 

De Lux – Generation (Innovative Leisure)

Ce duo de Los Angeles fait dans la pop synthétique aux emprunts disco qui rappellent The Juan Maclean, Broncho et Classixx.



 

 

DJ Cam - Miami Vice (Forced Exposure)

Le parisien propose une nouvelle parution de musiques inspirées de la série télé, avec une approche s'apparentant au hip-hop avec des touches de jazz downtempo et une approche dub. Dans les vieux de la vieille tels que DJ Shadow, DJ Krush, DJ Vadim et DJ Food.



 

 

 

Jacaszek - Catalogue des Arbres (Gusstaff)

L’artiste polonais verse dans l’électroacoustique avec des productions ambiantes-expérimentales, semblables à celles de Marsen Jules, Murcof, Pjusk et Library Tapes.



 

 

 

Karsten Pflum – Dode (Hymen)

Une variation d’électronica du type IDM avec une bonne part d’expérimentation sonore un peu glitch de la part de cet artiste danois que l’on compare à Hecq, Ametsub, Bochum Welt et Lusine.



 


Lamb - Backspace Unwind (Burger Records)

Le légendaire binôme trip-hop à l’approche breakbeat revient avec un 6e album en carrière. On se rappelle Breakbeat Orhestra, Télépopmusik, Tricky et Zero 7.

http://lambofficial.com/albums/backspace-unwind-2014/backspace-unwind-2014/


 

 

 

Royce Wood Junior - Ashen Tang (Pias)

Ce jeune talent britannique conçoit une sorte de mélange entre l’acid-jazz, le trip-hop, le funk et une bonne part de R&B. Il fait un peu penser à Lower Spectrum, Koloto, Ibeyi et Echo 6.



 

 

Son Lux – Bones (Glassnote)

Ryan Lott, l’homme derrière le pseudonyme ne fait plus cavalier seul sur ce plus récent opus en faisant un trio de son projet solo. Une sorte de pop-exploratoire, complexes au niveau des arrangements, avec des structures denses et tout en reliefs et très prenantes. Avantageusement comparable à DM Stith, The Acid, Lo-Fang et Kishi Bashi.



 

 

The Orb - Moonbuilding 2703 Ad (Kompakt)

La mythique formation électronica ambiante et psychédélique fait un retour avec un enregistrement audacieux. Comparable à la formation The Future Sound of London, Meat Beat Manifesto, 808 State et The Black Dog.



 

 

Umberto & Anton Maiovvi – Law Unit (Death Waltz)

Deux talents s’unissent pour créer une entité qui pousse l’enveloppe de la musique électronique encore plus loin de ce fait.



 

 

VNV Nation – Resonance (Ana)

La formation revisite son répertoire avec ce projet orchestral pour qui s’éloigne considérablement de ses racines industrielles. On pense aux groupes Archive, oofj et KMFDM.

 

 

PRESTATIONS À NE PAS MANQUER

 
http://www.montrealjazzfest.com/default-fr.aspx

Avec l'enchaînement des festival ces temps-ci, nous ne sommes tout sauf en manque de choix pour assister à des événements alléchants. Avec l'arrivée du Festival de Jazz à Montréal qui suit les FrancoFolies, le centre-ville vibre encore pendant quelques temps aux rythmes endiablés de l'été. Pour encore plus de convivialité, les dates des différents événements indiqués en bleu vous mènent directement vers les pages des spectacles, alors bons spectacles!

 

Dimanche 21 juin - Piknic Electronik

Jacques Greene, Deadbeat, Forrest., Vilify, Le Big Barbe Jojo Blues Band & Payz Play Deejays 
@ Parc Jean-Drapeau : 14h


 

 

Lundi 22 juin

Spoon & The Antlers 
@ Théâtre Corona : 20h

 

 

Mardi 23 juin

@ Newspeak : 20h


 

 

Mercredi 24 juin

@ L’Esco Bar : 21h


 

 

Jeudi 25 juin

@ Théâtre Fairmount : 21h


 

 

Vendredi 26 & samedi 27 juin - Festival de Jazz

Avishai Cohen & Renee Rosnes
@ Gesù : 18h


 

 

Vendredi 26 & samedi 27 juin - Festival de Jazz

Jorane
@ Savoy du Métropolis : 19h


 

 

Vendredi 26 juin - Lancement de l'album Steps

Pat Jordache, Vesuvio Solo & Project Pablo
@ Ritz P.D.B : 21h


 

 

Vendredi 26 juin - Lancement de l'album I Become a Shade

Seoul & Kyle Bobby Dunn
@ 185, Van Horne : 21h


 

 

Vendredi 26 juin - Festival de Jazz

Beirut
@ Scène TD (Place des Festivals) : 21h30


 

 

Vendredi 26 juin – Festival de Jazz | Speakeasy Édition Swing-Hop

Nico Noyl
@ L’Astral : 23h55 Gratuit


 

 

Samedi 27 juin - Festival de Jazz

The Franklin Electric & Eli Bennett
@ Scène TD (Place des Festivals) : 18h Gratuit


 

 

Samedi 27 juin - Festival de Jazz

My Brightest Diamond
@ Club Soda : 22h


 

 

Samedi 27 juin - Festival de Jazz

Phronesis
@ Gesù : 22h30


 

 

Samedi 27 juin - Festival de Jazz | Speakeasy Électro-Swing

Speakeasy Orchestra, Audio prophecy, Jean-Sébastien Leblanc, Rôme Dupuis-Cloutier & Jonathan Gagné
@ L’Astral : 23h55



Ce tour d'horizon arrive à sa conclusion et sur cette note, je vous invite à faire un tour sur la page facebook et twitter avant notre rendez-vous de la semaine prochaine. Profitez bien de la saison estivale qui vient d'arriver, de ses rayons de soleil et ses brises qui caressent la peau et l'âme et surtout, laissez la musique baigner votre quotidien de sa lumière qu'elle seul sait si bien faire !

dimanche 14 juin 2015

Parutions & Prestations – 14 @ 20 juin 2015

Pour la chronique sur les nouveautés musicales de cette semaine, une sélection des plus récentes et diversifiée s'offre à vous. Des titres qui sont d'inspirations et d'horizons musicales différentes, dans tous le sens du terme, alors au plaisir de découvrir !

 

Active Child - Mercy (Vagrant)

Avec sa harpe et sa voix angélique, cet artiste américain mieux connu pour la pièce Hanging On reprise par Ellie Goulding, lance son second album qui promet d'être plus atmosphérique et touchant que jamais.


 


Andre Bratten - Math Ilium Ion (Smalltown Supersound)

Ce producteur norvégien fait des explorations musicales dansantes du type tech-house progressif semblables à Lindstrøm, Todd Terje et Prins Thomas.


 

 


ASC - Imagine the Future (Samurai Red Seal)

Ce producteur anglais fait une variation de drum and bass harmonieux et légèrement ambiant. On pense à dBridge & Instra:mental, Synkro, Fanu et bvdub.



 

 

 

Becoming Real - Pure Apparition (PIAS/ Transgressive)

Ce producteur britannique créé des atmosphères lourdes du type dubstep de la vieille école. Similaire à Hudson Mohawke pour ses structures relevées, le côté hip-hop instrumental et synthétique de King Midas Sound et un peu de tout ce qui se retrouve sur l'étiquette Hyperdub, sinon à Holly Hendron pour son exploration sonore.




 

Bruce Brubaker – Glass Piano (Infiné Music)

Compositeur de structures du type néo-classiques et minimalistes qui ressemblent aux créations de Max Richter, Ludovico Einaudi, Piano Interrupted et Sylvain Chauveau.

http://brucebrubaker.com/

 

 

 

Débruit - Outside the Line (Ici)

DJ français qui tend vers une sorte de glitch-hop, similaire à Devonwho, Slugabed, Dimlite et Mono/Poly.


 

 

 

Dfalt (Plug Research)

Producteur de structures sonores qui juxtaposent des éléments de l’univers drum n bass, hip-hop et IDM. En résulte des tapisseries sonores qui sont similaires à celles de Jackson and his Computer Band, Cid Rim, Julien Mier et Ekoplekz.

 

 

 

DJ Koze - DJ Kicks (!K7)

Afin de souligner la 50e parution de la série de compilations DJ-Kicks en 20 ans d'existence,  l'étiquette allemande propose un mix exceptionnel de ce DJ unique en son genre. Ses choix de différentes époques et de styles qui donnent une ambiance festive, colorée, multidimensionnelle, hétéroclite au plus haut point, tout en s'alliant pourtant magnifiquement. En résulte un atmosphère rétro-futuriste, d'une joyeuse nostalgie, qui juxtapose autant d'éléments de musique pop, de l'univers techno mélodique et du hip-hop de champs gauche.


 

 

 

Evan Caminiti - Meridian (Thrill Jockey)

Manipulateur de sons ambiants-exploratoires aux touches psychédéliques qui ont des airs de ressemblances avec la musique de AUN, Petrels, Locrian, Eternal Tapestry et Richard Skelton.


 

 

Giorgio Moroder - Déjà Vu (RCA)

Le légendaire, voire pionnier de la musique house, à l'ère post-disco avant la naissance de la musique techno, réintroduit au public de masse il y a quelques années par Daft Punk, revient avec cet énième album en carrière. Un enregistrement toujours aussi funky après autant d'année, faisant fi des dernières tendances, l'émérite producteur italien donne ici un aperçu de son dernier opus.


 

Hudson Mohawke - Lantern (Warp)

Une autre parution du producteur anglais qui verse encore plus loin dans le style de musique dite trap, une variation de hip-hop bien lourd et inquiétant, mais avec une bonne dose de musique pop. Ses productions se comparent à celles de Rustie, Lunice, Jamie xx et à Samiyam.


 

Jaakko Eino Kalevi (Weird World Records)

Directement de la Finlande, ce producteur arrive dans le vaste paysage de la musique électronique avec sa touche expérimentale qui fait penser à Joakim, Korallreven, Kasper Bjørke et Doldrums.

http://www.weirdworldrecordco.com/2015/03/jaakko-eino-kalevi-announces-self-titled-new-album-out-june-15th-2015/

 

 

Jay-Jay Johanson - Opium (Le Plan)

Avec ce nouvel album, l'artiste suédois produit une variation d'électronica aux tendances trip-hop. Il revient en grande forme sur cette parution musclée, s'éloignant ainsi de la pop-synthétique. Sur l'enregistrement, on perçoit l'aspect mélodique à la manière de Damon Albarn, la sensibilité d'Antony and the Johnsons et les sonorités plus froides qui rappellent Trentemoller ou Emika.

http://leplanmusic.com/product/jay-jay-johanson-opium/

 

 


John Metcalfe - The Appearance of Colour (Real World Records)

Ce compositeur britannique fait des fresques musicales du genre néo-classique qui allient autant d'éléments de l'univers électronique que de la musique contemporaine à l'approche minimaliste. On pense aux premiers enregistrements de Jon Hopkins, la finesse d'Olafur Arnalds et l'aspect plus ambiant à la manière de Fennesz.

  

 

 

Kronos Quartet - Sunrise of the Planetary Dream Collector: Music of Terry Riley (Nonesuch)

Ce quatuor à cordes de la région de San-Francisco puise dans un registre musicale contemporain, à l'avant-garde de ce que l'on retrouve communément dans ce genre d'ensemble. Actif depuis plusieurs décennies et maintes interprétations de compositeurs innovateurs de la trempe de Steve Reich, Philip Glass, Arvo Pärt. La formation a collaboré avec de talentueux artistes tels que Björk, Nine Inch Nails et Amon Tobin autant qu'avec des légendes de la musique tels que Paul McCartney, David BowieRokia Traoré et Tom Waits. Un parcours pour le moindre éclaté pour nos conduire sur les sinueux chemins du compositeur américain Terry Riley et sa musique minimaliste autant d'inspiration jazz que d'influences classique indienne sur ces deux parutions.

Kronos Quartet - One Earth, One People, One Love: Kronos Plays Terry Riley (Nonesuch)

 



 

 


Leftfield - Alternative Light Source (Infectious Music)

Les vieux de la vieille reviennent avec cet enregistrement électronica, un peu dance et trip-hop qui fait penser à Fluke, Faithless, The Orb, The Chemical Brothers et The Future Sound of London.


 

 

 

Manual - Azure Vista (Darla Records)

Un producteur danois qui fait dans l’IDM, ambient, shoegaze, semblable à Isan, Ulrich Schnauss, B. Fleischmann, Ochre et Lusine. Voici une réédition pour le 10e anniversaire de cet album.




Protomartyr - A Half of Seven (Hardly Art)

Une sorte de post-punk, aux accents noise-rock et expérimental, dans les eaux de Ought, Viet Cong, Iceage et White Lung.

Leur mélange festif de sonorités issues de la musique house, dance, la pop synthétique et de funk fera fort probablement vous entraîner. Dans les sillons de Hot Chip, Hercules and the Love Affair, Basement Jaxx avec la touche plus exploratoire de Simian Mobile Disco.

 

 

 

Vatican Shadow - Death Is Unity with God (Modern Love)

Derrière la soutane se cache le producteur américain Dominick Fernow (Prurient) et sous son pseudonyme religieux, il produit des explorations sonores du type techno-expérimentales aux accents industriels et à l'approche psychédélique un peu noise. On pense à Carter Tutti VoidDalhous, 1991 et à Pye Corner Audio.

 

 

Yukon Blonde - On Blonde (Dine Alone)

La formation canadienne, originaire de Kelowna en Colombie-Britannique, revient avec ce nouvel enregistrement qui évoque l'énergie du collectif Broken Social Scene, le côté ensoleillé de TV On the Radio et la fougue de Bloc Party.

http://www.yukonblonde.com/

 

 

Zaquoir - Asino Sardo (SVS Records)

Une déviation du techno-expérimental, non loin du côté aussi jazzy que déjanté de Squarepusher, des bricolages auditifs éclatés d'Aphex Twin et l'ambiance plus downtempo de µ-Ziq se retrouve cet artiste allemand derrière la mystérieuse appellation.


 


PRESTATIONS À NE PAS MANQUER


http://www.francofolies.com/default-fr.aspx


Comme la saison estivale bat son plein avec sa panoplie de festivals, voici une généreuse sélection palpitantes de sorties culturelles. Avec Les FrancoFolies, le festival Suoni Per Il Popolo et Fringe Montréal, c'est l’embarras du  choix à ce niveau. Avec beaucoup d'événements offerts gratuitement, il faudrait presque se faire cloner pour arriver à ne rien manquer... Les choix sont peut-être parfois cruels, mais c'est tout un programme qui nous attend cette semaine, alors bons spectacles !


Dimanche 14 juin – Francofolies

@ Pub Rickard's : 17h Gratuit

 


Dimanche 14 juin - Francofolies

@ Gesù : 20h30


 


Lundi 15 juin - Francofolies

@ Scène La Presse+ : 21h Gratuit


 



Mardi 16 juinFrancofolies

@ Métropolis : 21h


 



Mardi 16 juinFrancofolies

@ Pub Rickard's : 17h Gratuit


 



Mardi 16 juin Francofolies

@ Club Soda : 19h


 


Mardi 16 juin

@ La Sala Rossa : 20h


 


Mardi 16 juinFrancofolies

@ Gesù : 20h30


 


Mardi 16 juin

@ Théâtre Fairmount : 20h30
 

 



Mardi 16 juinFrancofolies

@ Scène La Presse+ : 21h Gratuit





Mardi 16 juinFrancofolies

Dumas (DJ Set)
@ Savoy du Métropolis : 23h59 Gratuit



 


Mercredi 17 juin - Francofolies

@ L'Astral : 19h30


 



Mercredi 17 juin - Francofolies

Salomé Leclerc & Le Karlof Orchestra
@ Scène Ford (Place des Festivals) : 20h Gratuit


 



Mercredi 17 juin - Francofolies

@ Scène La Presse+ : 21h Gratuit


 


Jeudi 18 juin - Francofolies

@ Pub Rickard's : 17h Gratuit


 



Jeudi 18 juin - Francofolies

@ Club Soda : 19h

 



Jeudi 18 juin et vendredi 19 juin - Francofolies

@ La Maison Symphonique de Montréal : 20h


 




Jeudi 18 juin -  Festival Fringe Montréal

@ Divan Orange : 20h30

 



Jeudi 18 juin - Francofolies

@ Savoy du Métropolis : 23h59 Gratuit


 



Vendredi 19 juin Francofolies

@ Pub Rickard's : 17h Gratuit


 



Vendredi 19 juin

@ Cabaret le Lion d’Or : 20h


 



Vendredi 19 juin

@ La Sala Rossa @ 20h30


 


Vendredi 19 juin

Rustie, Thomas White & Construct
@ Newspeak : 22h


 


Vendredi 19 juinFrancofolies

@ Savoy du Métropolis : 23h59 Gratuit


 


Samedi 20 juin - Francofolies

@ Club Soda : 19h


 


Samedi 20 juin - Festival Fringe Montréal

@ Divan Orange : 20h30


 


Samedi 20 juin - Suoni Per Il Popolo | Jeunesse Cosmique

@ Casa Del Popolo : 20h30



Voici déjà venu le temps de se donner rendez-vous la semaine prochaine, mais avant de se quitter, visitez la page facebook et twitter pour davantage de découvertes partagées de manière quasi quotidienne. N'oubliez surtout pas de saisir le moment, avec ces belles journées du printemps qui tirent vers l'été, avec toutes ses activités ! Prenez soin de vous et des vôtres en restant à réceptifs à la beauté du monde.