vendredi 30 octobre 2015

Parutions & Prestations – 30 octobre @ 7 novembre 2015


Le temps passe inlassablement et avec lui, un lot de nouveauté musicale vient agir tel un baume à l'âme pour calmer les angoisses existentielles qui peuvent surgir chez tout être conscient de sa condition et de ses limitations. Au menu du côté des retours attendus; Shigeto revient toujours aussi inspiré avec un court maxi, une compilation d'œuvres collaboratives entre les artistes Ólafur Arnalds et Nils Frahm avec leur de musique contemporaine, le retour de Laurel Halo sur un somptueux maxiDJ Krush qui réapparaît après 11 ans avec (enfin) du nouveau matériel. Évidemment, la chronique est pleine à craquer de découvertes musicales dont; Blond;ish, Mano Le ToughLetta, Mirt, Jono El GrandeAnenon et j'en passe... Certaines de ces propositions vous emporterons fort probablement, alors au plaisir de découvrir !



Anenon – Camembert (FoF Music)

L'artiste basé à Los Angeles est non-seulement producteur et multi-instrumentiste, mais également saxophoniste que l'on peut entendre sur les albums de James Pants et MOORS. Il produit une sorte d'électronica hétéroclite, un tantinet relaxante et que l'on pourrait aisément étiqueter IDM. Similaire: Christopher Willits, Rival Consoles, Machinedrum, Lusine, Mono/Poly, Dntel, Daedelus, FaltyDL.



 

 

Apparat – Multifunktionsebene / Tttrial & Eror / Duplex (3 disques) (Shitkatapult)

L'étiquette réédite les trois premiers et plus méconnus albums de l'artiste allemand, à l'origine parus en 2001, 2002 et 2003 respectivement, remastérisé et dans un joli coffret. En couvrant la période plus exploratoire du membre de Moderat (avec Modeselektor), on retrouve Sascha Ring dans sa jeune vingtaine, bien avant les opus Walls (2007) et The Devil's Walk (2011), où l'on constate son évolution constante et bien avant qu'il devienne un nom plus commun dans l'univers de la musique électronique actuelle. Similaire: Ulrich SchnaussBoards Of CanadaPlaid, ClarkAutechreTrentemollerCaribouMurcof, Ellen Allien (avec laquelle il a d'ailleurs collaboré sur le somptueux album Orchestra of Bubbles).


 


 

Blond:ish - Welcome to the Present (Kompakt)

Entre la techno-minimalste et la house downtempo se retrouve ce duo féminin britannique, mais au lieu de verser dans leurs racines et la parution de maxi dance, voici qu'elles rappliquent avec un premier album aboutis et très étonnant. Avec ses influences psychédéliques et son penchant spirituel, loin de la scène EDM inspirée par leurs voyages en Amérique du Sud, au Mexique et en Inde, cette parution détonne de ce que le binôme avait produit précédemment. En partie textures électroniques, instruments traditionnels et vocalises polyglottes, c'est un enregistrement richement coloré. Similaire: Maya Jane Coles (Nocturnal Sunshine), DJ Koze, Yousef, Four Tet, Applescal.



 

 

Dan Friel – Life (Thrill Jockey)

Membre du groupe Parts & Labor, ce savant fou musical donne dans le rock-expérimental avec une bonne portion électronique et psychédélique, voire un peu noise. Ses créations instrumentales sont à la fois délicates et d'une rare intensité, colorées, complexes, tout en demeurant pop et mélodiques.Ses œuvres sont le fruits d’extrêmes qui se confrontent, en puisant ses influences autant dans l'univers dance, métal en passant par des atmosphères purement abstraites et exploratoires, pour en arriver à une extraordinaire distorsion de toutes ces dernières. Similaire: Gang Gang Dance, Dustin Wong, Matmos, James Ferraro, Doldrums, Suuns, Liars, Avey Tare, Xiu Xiu, Oneohtrix Point Never, Holly Herndon.



 

 

Dead Fader - Glass Underworld (Robot Elephant)

Le duo de producteur fait une sorte de dubstep aux touches expérimentales et un peu noise. Similaire: Eomac, The Bug, Surgeon, 16Bit, James Ferraro, Opal Tapes, Redinho.



 

 

Dokuro – Avalon (Monotype)

Un duo composé d'Agnes Szelag de The Norman Conquest qui misent autour de l'improvisation musicale avec autant d'intérêt pour la chanson que des structures de type noise. Avec une instrumentation relevée au niveau de l'emploi de l'électronique, vient s'ajouter chants et violoncelle à cet enregistrement capté devant public à travers plusieurs prestations en Europe au printemps 2012. À travers ce périple sonore, l'auditeur passe par des réflexions sombres à d'autres émotions plus délicates, voire transcendantales.



 

 

DJ Krush - Butterfly Effect (Vinyl Digital)

De retour après une longue absence de 11 ans du légendaire DJ sur cet album tant attendu. Rempli de collaborations,cet opus est évidemment plus diversifié que ses efforts précédents, étant teinté par les différents artistes qui viennent ajouter leurs couleurs à sa sonorité bigarrée. Yasmine Hamdan, Crosby "Cross" Bolani, Divine Styler, tha BOSS, Takashi Niigaki et Free the Robots font de une partie intégrale de l'exercice. Avec plus de 25 ans sous la ceinture, l'artiste livre son oeuvre la plus aboutie et réintègre sa place parmi les plus grands. Similaire: Amon Tobin, DJ Shadow, Coldcut, The Herbaliser, Nightmares On Wax, DJ Vadim, Coldcut, Tricky, RJD2, Kid Koala, Massive Attack.




 

 

Erica Eso – 2019 (Wharf Cat Records)

Voici le projet partiellement inspiré par les musiques microtonales du compositeur et amateur de synthétiseurs Weston Minissali du groupe Cloud Becomes Your Hand. Sur cette parution, l'artiste fait l'étalage de son savoir-faire en matière de structures sonores abstraites, tout en ayant un fil conducteur mélodique émanant de la musique populaire. Un enregistrement à la fois accessible et expérimental, unique en son genre et qui démontre tout son talent.



 

 

Giorgio Gigli - Right Place Where Not to Be (Electric Deluxe)

L'artiste italien présente son premier album en explorant des couches sonores ambiantes sophistiquées et d'autant de paysages sonores techno hypnotiques. Sur ce premiers album à l'ambiance quasi cinématographique, où la prémisse veut que toute forme de vie humaine s'est éteinte et seuls demeure les plantes et minéraux, l'ambiance est viscérale en venant secouer l'âme de l'auditeur. Similaire: Marcel Dettmann, Rrose, Donor, Lucy, Seph, Function, Pheek, Prince Of Denmark, LakkerPerc,



 

 

Go Dark – Bright Wild EP (Abandon Building Records)

Nouveau et énième projet de l’exceptionnel rapper Doseone, membre de 13 & God (avec The Notwist), Themselves (avec Jel), Subtle, Deep Puddle DynamicscLOUDDEAD, et bientôt Nevermen (avec Mike Patton et Tunde Adebimpe, le chanteur de TV On The Radio). Le voici accompagné par la chanteuse Ashley Gallegos, où les maxi sont accompagnés de mini jeux vidéo, cette fois-ci, conçu entre Oakland (Californie) et la Pologne, inspiré de la génération 8-bit. Similaire: Odd Nosdam, Alias, Geotic, SaroosSon Lux, Loden, Indian WellsDoshKoloto, Data RomanceBike For Three! (Buck 65 et Greetings From Tuskan).



 

 

Jono El Grande - Melody of a Muddled Mason (Rune Grammofon)

Jono El Grande est un compositeur norvégien, musicien, meneur de groupe et peintre autodidacte en marge de la musique expérimentale. Cet album s'inspire autant de Frank ZappaStravinskyMagmaHenry Cow que de Gentle Giant. en établissant une nouvelle signature sonore qui allie arrangements raffinées, guitare improvisée et l'addition de vocal subtils à ses compositions matures. Similaire: Thomas Stronen, Jon Balke, Moskus, Supersilent, ZU, Miriodor, Sleepytime Gorilla MuseumTrevor Dunn.



 

 

Julia Kent – Asperities (The Leaf Label)

Cette violoncelliste d'origine canadienne, basée à New York est une compositrice qui fait dans la classique contemporain aux penchants ambiants. Elle créé de la musique de film, pour des pièces de théâtre, ainsi que des spectacles de danse, en plus d'avoir quatre albums solo à son actif. L'artiste a participé à plusieurs événements et festivals autant en Amérique du Nord qu'en Europe dont le Primavera Sound à Barcelone, le Meltdown Festival de Londres et le Unsound Festival de New York. Similaire: Jorane, Sylvain Chauveau, Max Richter, HauschkaKeith Kenniff (Goldmund, Helios), Ludovico EinaudiPiano Interrupted, Nils Frahm, Olafur Arnalds.



 

 

Kangding Ray - Cory Arcane (Raster-Noton)

Projet ambiant-expérimental, minimaliste et noise de David Letellier né en France et installé à Berlin. L'artiste a évoluée au sein de nombreux projets différents en tant que guitariste et batteur avec des influences musicales allant du rock au jazz en passant par la pop, avant de se diriger vers l'électronique exploratoire. Son univers musical se situe à entre la musique numérique et la sensibilité d'arrangements acoustiques, en intégrant à ses compositions boucles de guitares, de subtiles mélodies, des bases rythmiques machinales. Similaire: Atom, Monolake, Emptyset, Murcof, Ben Frost, Fennesz, Hecq, Andy Stott, OvalThe Black Dog.



 

 

L A N D – Anoxia (Important Records)

Cet album marque le retour du projet solo de Daniel Lea avec cette parution qui détonne du jazz-noir aux influences industrielles entendues sur l'album Night Within, paru en 2012. En s'aventurant en terrain inconnu, cet enregistrement mixé par nul autre que Ben Frost aux Studios Greenhouse de Reykjavik et masterisé par Rashad Becker à D&M de Berlin. Anoxia signifie l'absence totale d'oxygène et les tapisserie sonores postmodernes de l'artiste l'illustrent à merveille. Cette fresque post-apocalyptique de la Terre après le passage des humains, où seules les traces de son passage demeurent ajoutent énormément au surréalisme des riches arrangements très poignants. Ses structures rotatives qualifiées labyrinthiques, tantôt subtiles et parfois brutales, dépeignent un monde en décrépitude où la végétation et les fluides reprennent le contrôle de l'environnement. Une expérience auditive sans pareille !



 

 

Larry Gus - I Need New Eyes (DFA)

L'artiste grec rapplique avec un enregistrement dansant du genre électronica. Similaire: Shit Robot, Matthew Dear, Illum Sphere, Kwes., Joakim, Absolutely Free, Valentin Stip, Holy Ghost!



 

 

Laurel Halo – In Situ (Honest Jon)

Productrice électro-expérimentale d'Ann Arbor au Michigan, l'artiste s'est rapidement fait remarquée par les amateurs de musique (et l'étiquette de disques londonienne Hyperdub) avec son approche axée autour d'une base rythmique chaotique sur une toile de fond techno-minimaliste et ambiante expérimentale. Similaire: Holly Herndon, SD Laika, Arca, Demdike Stare, Tim Hecker, Holy Other, The Field, Gazelle Twin, Autechre, Teebs, Clark, Four Tet, Pan Sonic, Pantha Du Prince.


 

 

Leroy – Sklash (Schamoni Musik)

Psychédélique à souhait tout en demeurant accessible, mélodique avec des structures pop accrocheuses qui sortent vraiment des sentiers battus, c'est le leitmotiv derrière l'atmosphère des différentes pièces de cet enregistrement. En fusionnant autant d'éléments krautrock, lo-fi, les influences disco, l'électronique et la musique expérimentale, le maelstrom sonore de Leo Hopfinger, artiste originaire de Munich (Allemagne), lui donne une signature sonore peu commune. Similaire: The Notwist, Saroos, Yonlu, Alien Transistor, Xiu Xiu.

http://www.schamoni.de/musik/

 

 

Letta – Testimony (Coyote Records)

Un enregistrement introspectif, émotionnellement intense et très intime, inspiré de ses années de combat d'addictions, violence et de ses années passés d'errances d'un sans-abris. Ces expériences et circonstances ont forgées une sonorité kaléidoscopiques de tapisserie sonores remplies de synthétiseurs, à la mélancolie palpable sans pour autant se faire plaintif ni sans rayons de lumières. Ses manipulations vocales empreintes de soul, ses riches basses mélodiques et son style qui se rapproche du hip-hop du type grime caractérisent ses compositions. Une incursion unique qui transpose l'auditeur dans la réalité de l'artiste.



 

 

Levantis - Romantic Psychology 1 (Technicolour)

Un projet de Actress qui se retrouve sur la sous-étiquette de Ninja Tune qui explore les confins de la musique techno abstraite, L'approche techno-expérimentale, un peu noise et déconstruite, place la palette sonore de l'album dans une classe à part.



 

 

Luca Sigurta - Warm Glow (Monotype)

Depuis le début des années 2000, l'artiste italien ne cesse de faire avancer l'univers de la musique électronique et cet album est un autre bel exemple. Ce périple sonore est du genre noise émotionnel, avec ses synthés analogiques bien chaleureux et le rythme lent de ses structures. La mixture de trip-hop-noise-ambiant, ponctuée par de remarquables mélodies mélancoliques, et de magnifiques sonorités analogiques autant que numériques, font la singularité de cette parution soigneusement ficelée.



 

 

Mano le Tough – Trails (Permanent Vacation)

Loin d'être une musique typiquement entendue dans les club, ce DJ d'origine irlandaise sort de sa zone de confort avec une création nocturne, cérébrale, atmosphérique au plus haut point, dans perdre pour autant son aspect entraînant. Après s'être installé en plein campagne Suisse, changeant de tout au tout son style de vie pour adopter une routine comprenant sessions matinales de course à pied méditative dans les bois,  au lieu du style de vie oiseau de nuit, l'inspiration pour cet opus lui est apparue. En résulte son oeuvre la plus aboutie et personnelle, voir sa plus profonde et cohérente à venir jusqu'à présent.

http://www.perm-vac.com/products-page/whats-new/mano-le-tough2/



 

 

Maserati - Rehumanizer (Temporary Residence)

La formation rock-progressive instrumentale aux penchants expérimentales d'Athens en Georgie, revient sur ce nouvel opus. Cet album repousse encore plus loin les frontières entre la musique électronique et le post-rock, où l'on retrouve le groupe visiblement inspiré et bien de son époque avec sa sonorité en constante écolution. Similaire: Lymbyc Systym, The Six Parts Seven, Tristeza, Trans Am, The Album Leaf, This Will Destroy You, And So I Watch You From Afar, TortoiseMogwai, 65daysofstatic.



 

 

Mirt - Vanishing Land (bdta)

Ce musicien polonais, fondateur de l'ensemble One Inch of Shadow, il est également designer, peintre et co-fondateur du manufacturier de synthétiseurs modulaires XAOC Devices et des maisons de disques Cat Sun, Saamleng et MonotypeRec. Sur cette aventure solo, il fabrique des nappes sonores du type ambiant-minimalistes, aussi expérimentales que psychédéliques, comportant des captation d'enregistrement de sons de nature. L'artiste se retrouve en terrain tantôt chaotique et calculé, circulant en toute fluidité. Similaire: Machinefabriek, Lawrence English, James Ferraro, Ensemble Economique, 1991, Klara Lewis, Jacaszek, Pjusk, DalhousOren Ambarchi.



 

 

Nicola Cruz - Prender El Alma (ZZK)

Après sa collaboration avec Nicolas Jaar, le producteur équatorien a auto-produit et enregistré cette parution monumentale. Influencées par la culture locale, les pièces de l'album explorent à la fois des sonorités indigènes autant que résolument modernes. Similaire: John TalabotRomarefLakoBarrio LindoClap! Clap!, Los Amigos Invisibles,  SidiRum, Acid Pauli (Console).



 

 

Ólafur Arnalds & Nils Frahm – Collaborative Works (Erased Tapes)

Voici toutes les œuvres collaboratives entre l'islandais et l'allemand  réunies sur cet album double. On y retrouve les maxi 'Loon', 'Stare' et 'Life Story Love And Glory', comprenant également 7 nouvelles créations issues de la captation vidéo en studio de 'Trance Frendz'. Ces deux jeunes compositeurs font une musique classique contemporaine aux touches ambiantes et minimalistes avec une bonne dose d'explorations électroniques. Similaire: Rival Consoles, Kiasmos, Eluvium, Johann Johannsson, Jon Hopkins, Loscil, Gas, Marconi Union, Valentiin Stip, bvdub.

http://www.erasedtapes.com/store/index/ERATP074


 

 

Puscifer - Money Shot (Puscifer Entertainment)

Quitte à ne pas avoir le retour du groupe Tool cette année encore, son chanteur Maynard James Keenan revient avec con projet rock progressif déjanté. Similaire: A Perfect Circle, Filter, How To Destroy Angels (projet de Trent Reznor de Nine Inch Nails et de sa femme), Orgy, Stabbing Westward, PrimusMinistryOhgr (Skinny Puppy), Deftones, Archive, Faith No More.


 

 

Rabit – Communion (Tri Angle Records)

Ce producteur de Houston, Texas, fait une sorte de musique infusée de basses, noise, aux influences industrielles, aux penchants grime et dubstep expérimentale à la fois sombre et dense. Similaire: Visionist, Logos, Mumdance, Egyptrixx, Untold, The BugKowton, Blawan, Objekt, Pearson Sound.



 

 

Recondite – Placid (Acid Test)

Lorenz Brunner est un jeune producteur installé à Berlin qui fait une variation de techno-expérimentale aux tendances acid house. Similaire: Efdemin, Roman Flügel, Lawrence, Nathan Fake, LegoweltChristian Löffler, SHXCXCHCXSH, Eomac, Cosmin TRG, Surgeon, Rone, STL.

 
Techno minimaliste aux élans house expérimentale. Similaire: Dalhous, Vatican Shadow, Heatsink, Emptyset, Eomac, SD Laika, Ekoplekz.



 

 

Shigeto - Intermission EP (Ghostly International)

Sublime et envoûtant maxi qui rend hommage aux racines plus ambiantes du producteur Zach Saginaw, de descendance asiatique, basé à Brooklyn, qui verse habituellement davantage dans le glitch-hop, le voilà en territoires plus jazz que jamais. Similaire: Boards Of Canada, Lusine, Machinedrum, Nosaj Thing, Deru, Gold Panda, Lapalux, Flying Lotus, Kelpe, Daedelus, Tycho, Baths, Prefuse 73, FaltyDL.



 

 

Sóley - Don't Ever Listen (Morr Music)

La chanteuse et pianiste (autrefois membre du groupe Seabear) islandaise est de retour avec cet album tout en finesse et en contrastes, comme seuls les artistes originaire de ce pays de glace savent si bien le faire. Similaire: Emiliana Torrini, MumPascal Pinon, Cocorosie, Soap&SkinSin Fang, Amiina, Low Roar, Jonsi, Bat For LashesKira Kira.



 

 

Stuff (Buteo Buteo)

Avec le précieux soutien de Gilles Peterson et KUTMAH le collectif expérimental Belge fait paraître son premier album éponyme avec des influences hip hop instrumentales et des rythmes syncopés. Le quintette s'inspire également du jazz et du funk infusé de synthétiseurs aux textures très atmosphériques parfois downtempo, voire ambiantes. Masterisé par Daddy Kev (Flying Lotus, Thundercat, Jonwayne). Similaire: 



 

 

T.Raumschmiere (Albumlabel)

Ce producteur allemand et fondateur de l'étiquette Shitkatapult, refait surface avec une album difficilement descriptible, m on parle davantage d'atmosphères qui emportent l'auditeur. Avec ses influences allant de la musique punk, rock, industrielle en passant par les basses fréquences utilisés dans la musique électronique actuelle, l'artiste insuffle une sorte de pulsation sombre dans ses structures. Similaire: ModeselektorVitalicPeachesAgoriaSexy SushiVive La Fête, Boys Noize, DJ Hell, Miss Kitten, The Hacker, Lesbian On Ecstasy,  Chicks On Speed.

http://www.albumlabel.com/traumschmiere-1/

 

 

Artistes Variés – Zehn (Ostgut Ton)

La maison de disques allemande Ostgut Ton célèbre son 10e anniversaire avec cette compilation de 30 titres qui en fait tout un panorama musical. Ceci n'est pas un exercice nostalgique, puisque l'auditeur a affaire ici à des créations toutes fraîches de Norman Nodge, Boris, Marcel Dettmann, Function, Nick Höppner, Answer Code Request, Fiedel, Barker & Baumecker, Anthony ParasoleDinky, DVS1, SubstanceL.B. Dub Corp/Planetary Assault Systems (2 projets de Luke Slater), Ryan Elliott, Len Faki, Ben Klock, Steffi, Marcel Fengler avec Elif Biçer, Virginia, Atom TM et Tobias. En plus de présenter des nouveaux venus sur l'étiquette tels que Kobosil, Efdemin, Martyn, Etapp Kyle ainsi que des collaborations uniques comme: DIN (Efdemin avec Fengler), Doms & Deykers (Steffi et Martyn) et S/D (Slater avec Dettmann). Présenté avec un étoffé livret de 28 pages et l'art graphique de Wolfgang Tillmans.



 

 

PRESTATIONS À NE PAS MANQUER

http://www.coupdecoeur.ca/



Avec les Coups de Cœurs Francophones qui arrive vers la fin de la semaine et qui se poursuivra la semaine prochaine, ce ne sont vraiment pas les occasions de sortir qui manqueront en ce début du mois de novembre. Voilà une sélection d'événements à voir absolument, de bons moments en perspective d'échapper la grisaille typique de cette période de l'année, amusez-vous !

 

 

Lundi 2 novembre

Louis-Philippe Gingras, The Shake Well Brothers
 @ Quai des Brumes : 21h



 

 

Mardi 3 novembre

Allison Weiss, Mal Blum, Winter, Kid In The Attic 
@ Ritz PDB : 20h



 

 

Mardi 3 novembre

Last Ex, Jessica Moss 
@ Casa Del Popolo : 21h



 

 

Mercredi 4 novembre

Wild Child, Elliot Moss
@ La Sala Rossa @ 21h



 

 

Jeudi 5 novembre - Coups de Cœurs Francophones

Bernard Adamus, Francis Faubert
@ Club Soda : 20h



 

 

Jeudi 5 novembre - Coups de Cœurs Francophones

Dany Placard
@ Quai des Brumes : 22h



 

 

Vendredi 6 novembre - Coups de Cœurs Francophones

Galaxie, Poni
@ Club Soda : 20h



 

 

Vendredi 6 novembre - Coups de Cœurs Francophones

Samuele, Lisbonne Télégramme 
@ Maison de la Culture Maisonneuve : 20h30



 

 

Vendredi 6 novembre - Coups de Cœurs Francophones

Altesse, Les Envahisseurs 
@ L’Escogriffe: 22h



 

 

Vendredi 6 novembre - Coups de Cœurs Francophones

Milanku, Barrasso
@ Divan Orange : 22h



 

 

Samedi 7 novembre - Coups de Cœurs Francophones

Cou Coupé 
@ Quai des Brumes : 22h



 

 

Samedi 7 novembre - Coups de Cœurs Francophones

Panache, Ultraptérodactyle 
@ L’Escogriffe : 22h




C'est déjà tout pour cette semaine, mais avouons-le, c'est déjà beaucoup, une semaine chargée en nouveautés et mouvementée en termes de spectacles intéressants ! Avant de se donner rendez-vous la semaine prochaine, visitez la page facebook et twitter pour encore plus de découvertes musicales avec les Sons du Jour, publiés de manière quotidienne en semaine. Pour plus de convivialité, vous pouvez retrouver les listes d'écoutes qui résument les parutions mentionnés dans ces chroniques et des compilations de ces dits sons via soundsgood et soundcloud, pour encore plus de possibilités. En souhaitant que vous puissiez y trouver quelque chose de pertinent, puisque tous ces efforts vous sont offerts gratuitement, bonnes découvertes et bonne semaine !

dimanche 25 octobre 2015

Parutions & Prestations – 23 @ 31 octobre 2015

À la chronique de cette semaine, au cœur de la saison automnale, ce ne sont pas les nouvelles parutions intéressantes qui manquent. Au chapitre des retours notables; Half Moon Run, Caravan Palace, Laurie Anderson, Citizens! et Joanna Newsom. Nous sommes gâtés au niveau des découvertes avec Kid Smpl, Vittoria Fleet, Mingle et Soda Plains. Cette sélection de parutions est toujours aussi inspirée et contient un large palette d'ambiances et de textures différentes.



Caravan Palace - ROBOT (Le Plan)

L'ensemble français nu-jazz, électro-swing remet ça avec une création toute fraîche qui repousse les frontières entre la musique électronique et le style manouche inspiré par Django Reinhardt. Similaire: Parov Stelar, Nicolas Repac, Wax TailorChinese Man, Tape Five, Sporto Kantès, Bart&BakerLe Peuple de l'HerbeParis Combo.



 

 

Citizens! - European Soul (Kitsuné)

Le trio britannique propose sa propre version de soul américain une sonorité qui rappelle les années '70 avec une touche d'éléments pop-synthétiques des années '80. Leur version d'indietronica est similaire à We Have Band, Django Django, WhoMadeWho, Zulu Winter, Hot Chip et FM Belfast.



 

 

Denai Moore – Elsewhere (Rhino /Ada)

Originaire de la Jamaïque hispanophone, cette sorte de folk-singer au piano avec une bonne touche soul, attire beaucoup d'attention avec son approche honnête. Similaire: Lo-Fang, Mirel Wagner, Andreya TrianaHindi ZahraZara McFarlane, London Grammar, Selah SueSOAK, Lianne La Havas et Nadine Shah.


 

 

 

DJ Hidden – Directive (Ad Noiseam)

Ce quatrième album studio album démontre le raffinement de la technique de ce musicien remarquable et l'évolution de son style. Au lieu d'offrir une expérience cinématographique linéaire, Noel Wessels couvre une vaste palette d'ambiances, en passant du breakcore, drum and bass au darkstep sur ces pièces, avec ses compositions les plus expérimentales et innovatrices à venir jusqu'à présent. Similaire: The Upbeats, Calyx & TeeBee, Spor, Ed Rush & Optical, Misanthrop, Noisa, Venetian Snares.


 

 

 

Half Moon Run – Sun Leads Me On (Indica / Glassnote)

Second album de la formation aux membres ontariens et passant par la Colombie Britannique, cimentée à Montréal. Après Dark Eyes en 2012, celui-ci poursuit dans la veine folk alternative avec une approche un peu moins sombre et mélancolique que sur le prédécesseur. Similaire: Radiohead, Alt-J, Fleet Foxes, Volcano Choir (projet incluant Bon Iver), Patrick Watson, July Talk, The Besnard Lakes, Local Natives.



 

 

Joanna Newsom – Drivers (Drag City)

Premier album depuis 2010 de l'harpiste, claviériste, chanteuse et compositrice qui fait dans le folk-exploratoire. Une richesse simplement sublime au niveau des arrangements, combinée à une atmosphère polychrome émotionnellement parlant et des mélodies qui vont de ballades singulières à des tapisseries sonores dignes d'un film de science-fiction. Similaire: Fiona Apple, Sharon Van Etten, Alela Diane, Marissa Nadler, My Brightest Diamond, tUnE-yArDs, St Vincent, Bat For Lashes.



 

 

Keep Shelly in Athens – Now I'm Ready (FoF Records)

Duo grec qui fait une sorte de chillwave, un peu lo-fi et downtempo. Similaire: Korallreven, CFCF, Memory Tapes, TEEEL, Teen Daze, I Break Horses.






Kid Smpl - Response/Ascend (Symbols)

Joey Butler, producteur de Seattle, conçoit une variation d'électronica drapé de mystère, une sorte d'ambiant-exploratoire qualifié de witch house sur ce maxi un peu noise et glitch, définitivement issue de la bass generation. Similaire: Holy Other, Soosh, Balam Acab, Throwing Snow, oOoOO, r.roo, Babe Rainbow, DeruMMOTHSMonokle.




 

 

Laurie Anderson - Heart of a Dog (Nonesuch)

Trame sonore exquise pour cet autoportrait philosophique de l'artiste sur pellicule. Unique, transcendant, viscérale, contemplatif, une expérience à voir absolument sur grand écran !



 

 

Lorenzo Montana - Black Ivy /Serpe (Psychonavigation)

Voici la réédition des deux premiers albums de l'artiste italien qui tend vers une fascinante mixture d'éléments IDM, glitch et chillout légèrement ambiant en combinant différentes techniques de productions musicales modernes. Similaire: Hecq, Milieu, Vector LoversTapage, (ghost), Pete NamlookSk'pOcoeur, WoobThe Pixel Door



 

 

Matter – Paroxysmal (Darla Records/Kvitnu)

L'un des grands maîtres de la distorsion et manipulateur sonore de l'univers expérimentale d'aujourd'hui. Comme une sorte de chirurgien acoustique, le producteur italien sait parfaitement comment déconstruire une structure musicale tout en demeurant pertinent. Un univers noise extrêmement raffiné pour les mélomanes avertis et les plus aventuriers, sans être totalement hermétique pour autant. Similaire: Terrorfakt, Geistform, Exocet, Bipol, Hezzel, Monokrom.



 

 

Mingle – Static (Darla Records/Kvitnu)

Les tapisserie sonores de cet autre compositeur italien sont du type ambiant-expérimentales, d'une facture électronique minimaliste contemporaine. Cet album est un voyage à travers des contrées brumeuses où les interférences règnent. Similaire: Dosh, Isan, Savath Y Savalas (projet plus jazz et ambiant de Prefuse 73), Fridge (groupe qui a vu naître Four Tet), Kinn, Ensemble EconomiqueF.S. Blumm.





 

Pure Bathing Culture - Pray for Rain (Partisan)

Second effort pour le duo de Portland (Oregon), autrefois membres de la formation Vertiver, qui fait maintenant une sorte de version éthérée des Cocteau Twins ou une version légèrement R&B des années '80 d'ambiances à la manière de Fleetwood Mac. Similaire: Melody's Echo Chamber, Memoryhouse, Young Galaxy, Superhumanoïds, Still Corners, WidowspeakSeapony.






Soda Plains – Psychotropia (The Astral Plane)

Le producteur londonien s'éloigne du genre grime/reggaeton pour se diriger davantage vers des fresques plus audacieuses du type électronica. Similaire: Logos, Rabit, Visionist, Mumdance, Mr Mitch, Nguzunguzu.




Taylor Deupree & Marcus Fischer -27 – Twine (12K)

La collaboration entre ces deux artistes se poursuit après la création de leur entrée en la matière avec la parution de l'album In A Place Of Such Graceful Shapes, fruit d'une session de 4 jours en 2011, en pleine saison hivernale à New-York. Depuis, ils n'ont cessés de multiplier les manières de créer ensemble, que ce soit à travers les tournées, compositions, les projets photo et l'écriture. Le titre de cette parution est le résultat de leur démarche créative avec les boucle de rubans magnétiques qui s'entremêlent pour en arriver à un tout. La répétition est au menu, ainsi que le minimalisme du type ambiant, très doux et enveloppant, voire mélancolique de la part de ces artistes.



 

Thomas Heckmann – Ghosts (Carpe Sonum)

Se distanciant de l'ambiant un peu sombre, l'artiste se dirige vers une atmosphère plus moderne et post-industrielle, une sorte de témoignage exceptionnellement puissant de se époque. Les pulsations de sa base rythmique est la colonne vertébrale de cet enregistrement du type électronica. Son traitement sonore dynamique rehausse l'approche techno minimaliste. Similaire à Atom TM, Sven Svath, Christian Vogel, Lucy et Regis.



 

 

Vittoria Fleet – Greed (N5MD)

Second jet pour le duo avant-gardiste de Berlin qui allie autant d'éléments idm, trip-hop, que de l'électro abstrait. La recette de l'expérimentation sonore qui se juxtapose à un vocal chaleureux et rassurant est d'autant plus efficace sur cette parution. Similaire: Lorn, Clark, Tonikom, patten, Alex Banks, Locust, Kelpe, Lusine, Ametsub.





 

 

PRESTATIONS À NE PAS MANQUER


Les propositions de sorties dignes d'attention sont aussi diversifiées que multiples encore une fois cette semaine. Voici une courte sélection de suggestion qui devraient donner envie de se mettre le nez dehors malgré la température automnale qui n'aide pas toujours à trouver de la motivation. Tout pour éloigner les soubresauts d'humeurs de saison !

 

 

Lundi 26 octobre

Here We Go Magic, Big Thief, Le Vaisseau d'Or
 @ Divan Orange : 20h




 

 

Lundi 26 octobre

Kinski, Uubbuurruu, Mountain Dust 
@ Turbo Haus : 21h

 

 

Mardi 27 octobre

Joanna Gruesome, Aye Nako, Big Knife Little Knife
 @ La Sala Rossa : 21h



 

 

Mardi 27 octobre

Andy Shauf, Fred Woods 
@ Ritz PDB : 21h30



 

 

Mercredi 28 octobre

Keith Kouna 
@ 30e anniversaire du Quai des Brumes : 21h30



 

 

Jeudi 29 octobre

Seoul, Bantam WingGhostly Kisses 
@ Ritz PDB : 21h30


 


Jeudi 29 octobre

Finnebassen, Nicolas Hamel, Rico Pambianchi, Nic Falardeau  
@ Newspeak 22h



 

 

Vendredi 30 octobre

AlunaGeorge, Computer Magic, Roland Tings 
@ Théâtre Fairmount : 21h30





Vendredi 30 octobre

Midland, Forrest., Matheus, The Holy
@ Newspeak : 22h




 

 

Vendredi 30 octobre

Philémon Cimon avec le Quatuor Molinari 
@ Cinéma l’Amour : 23h



 

 

Samedi 31 octobre

Tops, Puro Instinct, Mozart's Sister, Blue Hawaii 
@ Théâtre Fairmount : 21h


 

 

Samedi 31 octobre - Spookeasy Halloween

Speakeasy Electro Swing 
@ Cabaret Lion d'or : 21h



Comme vous pouvez le constater, ce ne sont pas les propositions de sorties qui manquent pour venir nous réchauffer le corps autant que l'âme en cette semaine précédant l'Halloween. D'ici la prochaine chronique, je visitez la page facebook et twitter pour des découvertes musicale en guise des Sons du Jour, publiés de manière quotidienne. Écoutez les listes musicales sur les nouvelles parutions via soundsgood et soundcloud pour encore plus de musique pour venir rassasier tout mélomane.