dimanche 20 décembre 2015

Rétrospective Musicale 2015 I Édition Maxi / Hip-Hop / Compilations / Remixes



Pour cette première rétrospective musicale, voici une sélection presque étourdissante de parutions sans ordre de préférence, puisque les notes, les décomptes et les numéro en général ne sont pas nécessaire dans ce cas-ci. Il est clair que certaines omissions et oublis font partie de l'exercice, mais n'ayez crainte, au moins 2 autres rétrospectives sont prévues. Alors bonnes découvertes, puisque ce top de l'année est certainement fort différent de la majorité!




Maxi (EP)

Une quantité non négligeable de courts enregistrements, autant d'artistes réputés que de nouveaux venus, sont étalés ici pour mieux apprécier ces courtes écoutes, parfaites lors de courtes moments ou afin d'agrémenter certains petits transits. Ces œuvres peuvent nous introduire à un nouvel univers musical que certains ne se permettrons pas sur un album. En voici plusieurs pour le plaisir d'entendre des moments musicaux lorsque le temps n'est pas nécessairement dans notre camps.

Amon Tobin – Dark Jovian (Ninja Tune)















Hip-Hop

Au chapitre du hip-hop, bon nombre d'artistes locaux se sont immiscés dans cette catégorie. À travers cette sélection majoritairement instrumentale, de nombreuses découvertes ou une seconde écoute s'offre à vous. C'est une expérience funky qui vous attend à partir d'ici!



Blockhead – Bells & Whistles (Autoproduit)











M. Robin - Complementary Space (Autoproduit)








StewRat - SunRise (Autoproduit)






Monk.E - Esclavage - Exode & Renaissance







Compilations de l’année

L'année 2015 est un cru exceptionnel au niveau des mixtapes, compilations, bref, des assemblages de pièces d'artistes variés. Ceci est la section que vous attendiez afin de faire de nombreuses découvertes sur un seul et même album et vous trouverez que de la qualité avec les titres qui suivent!


Nils Frahm – Late Night Tales (LateNightTales)













Ghostly Swim 2





Remixes

Cette section est dédiée aux albums et maxi remixés qui devraient avoir retenus votre attention au cour de l'année. Évidemment, il est question de musique électronique, d'artistes de renoms d'ici et d'ailleurs, revisités par d'autres artistes ou formations. Lâchez-vous lousse!



The Glitch Mob - Love Death Immortality Remixes (Glass Air Records)






Tycho – Awake Remixes (Ghostly Int'l)






Offshore - Offshore [Remixes] (Big Dada Sound)






Hundred Waters - The Moon Rang Like A Bell Remixed (OWSLA)





Nous voici à la fin de cette première rétrospective musicale de l'année, la seconde se concentre sur la scène locale et francophone avec, encore une fois, une sélection assez éclectique merci. En souhaitant que cette énième liste des meilleurs albums de 2015 vous fasse vibrer ou du moins, que vous y trouviez une certaine pertinence. Vivement 2016 qui s'annonce très excitante au niveau des parutions musicales et bonne fin d'année!

Parutions & Prestations – 24 décembre 2015 @ 2 janvier 2016



Peu de nouveautés en cette semaine qui mène au congé du temps des fêtes, mais une poignée d'albums dignes d'intérêt ont été dénichés. Au menu, la traditionnelle sortie de l'album de Billy Blacklight (Profresher) le jour de Noël, une très fort album de Lord Raja, un maxi aux saveurs dub de Federsen pour terminer l'année en beauté. Bonne découvertes à cette plus courte et dernière chronique sur les nouveautés de l'année !


Billy Blacklight – Misser (Anamnesis Records)

Ce producteur de Minneapolis, aussi connu sous le nom de plume Profresher, fait paraître un album à Noël depuis les cinq dernières années. Il fait des beats qui s'apparente au style crunk avec des lignes de synthés bien grasses. Similaire: Opiuo, Bassnectar, Datsik, Benga, Loefah.





Federsen - Rose Bay (Fifth Interval)

Brendon Moller est un producteur de San Francisco, mieux connu sous le nom Ecologist, qui offre un nouveau volet avec cette plus récente création. Il en est à sa troisième parution avec ce maxi infusé de dub, techno-minimaliste, aux touches deep-house et à l'approche qui tourne autour du genre ambiant. Cet enregistrement à saveur nocturne est richement texturé et profondément hypnotique. Similaire: Coppice Halifax, STLDeepchord, Fluxion, Monolake, bvdub, Deadbeat.





Lord RAJA – PARA (Ghostly Int'l / Adult Swim)

Chester Raj Anand, en provenance de l'état de New-York, est un producteur qui tend à faire dans le hip-hop aux forts penchants électroniques. Avec ce second album, l'artiste arrive à maturité avec une sonorité la plus accessible tout en étant aventurière et définitivement son oeuvre la plus aboutie. Similaire: Arca, Mono/Poly, Dorian Concept, Samiyam, Slugabed, Ikonika, Dark Sky, Robot Koch, Rustie.




PRESTATIONS À NE PAS MANQUER



Peu de spectacles en cette semaine de festivités et de relâche et c'est bien normal, puisque tout le monde a droit d'avoir des congés et une vie autre qu'à travers la musique. Quelques événements qui se déroulent à Montréal valent tout de même le déplacement avec ses party du jour de l'an et autres soirées plus calmes pour contrer la frénésie de cette période de l'année. Bons divertissements !



Lundi 28 décembre - Soirée poésie

Vaincre La Nuit
@ Quai Des Brumes : 20h30




Mercredi 30 décembre

Mononc' Serge avec Pépé et Sa Guitare
@ Cabaret Lion d’Or : 21h




Jeudi 31 décembre - Party du Jour de l’An

PyPy
@ L’Escogriffe : 21h




Jeudi 31 décembre - Party du Jour de l’An

MSTRKRFT, Vosper, Cherry Cola
@ Newspeak : 21h




Samedi 2 janvier - Jump High

The W4rriors, Dubspecter, Eric Ranz Boucher, TurboKidz, Kudos, Ragnar
@ Studio Backstage : 21h




Alors voilà la dernière chronique sur les nouveautés de la semaine pour cette année. En vous souhait de nombreux bons moments et d'innombrables découvertes pour 2016! En attendant que la grande sécheresse passe et notre prochain rendez-vous au mois de janvier, visitez la page facebook et twitter pour les Sons du Jour et les listes de lectures via soundsgood et soundcloud pour encore plus de musique. Portez-vous bien, prenez soin de vous et des vôtres et que la nouvelle année apporte santé, bonheur et accomplissement!

vendredi 18 décembre 2015

Parutions & Prestations – 18 @ 26 décembre 2015


Malgré que le temps des fêtes approche à grands pas, rien ne ralentis les sorties d'albums, chose étonnante en cette période de l'année habituellement plutôt chiche en terme de nouveautés intéressante, la récolte de cette semaine est encore assez imposante. Au menu, la musique de Ricardo Donoso avec sa musique ambiante exploratoire, le grand retour de Drumcorps et son style lourd et syncopé, Keaton Henson et son exploration musicale synthétique, sans oublier Tale Of Us sur un court maxi. Les découvertes se font nombreuses avec des noms tels que Faex Optim avec sa sonorité éclectique, Dawn Wall et Mikal qui y vont avec leurs versions de drum and bass et Primitive World, le nouveau projet de Sam Willis. Bonnes trouvailles!

Un très bon travail de production, des structures qui allient l'attitude du hip-hop instrumental, l'énergie de la vague dubstep, une  approche un peu downtempo et les répétitions de la musique techno. Cet artiste suisse conçoit un univers sonore hypnotiques, un peu sombre, mais plus près de la lumière avec beaucoup de profondeur. Similaire: Robot Koch, Misanthrop, Lorn, Shigeto, Free The Robots, Mux Mool.


http://bit-tuner.net/

L'artiste britannique fait partie de la nouvelle vague de producteurs de drum and bass, très versatile, voire volatile, son style ne manquera pas de remplir un plancher de danse pour tout amateur du genre. Définitivement un nom à surveiller en 2016! Similaire: Mefjus, Lenzman, Calyx & TeeBee, Technimatic, Rene LaVice, Etherwood, Calibre et Jubei.


Après 9 ans entre le premiers album de ce producteur d'origines américaines relocalisé à Berlin, qui fait dans le genre breakcore ou grindcore, donc percussif et abrasif à souhait. Il revient enfin sur ce second opus tant attendu. L'essence de sa sonorité reste la même, toujours concentrée autour de riffs de guitares électroniquement manipulées avec un vocal aux forts emprunts à la formule métal. Un enregistrement puissant, dense, aussi viscéral que tendre par moments et qui démontre tout le travail de ce perfectionniste à la signature musicale innovatrice. Similaire: Igorr, Otto Von SchirachVenetian Snares, Alec Empire, Kid606, The Ghost Of 3.13, Drop The Lime et The Locust.


Ce mystérieux personnage et relativement nouveau venu sur la scène musicale s'est fait connaître avec des parutions exclusivement publiées sur le web via l'étiquette britannique Kahvi Collective et par la musique entendue sur soundcloud. Sa sonorité éclectique s'apparente au techno-expérimental avec une touche d'ambiant et une approche qui flirt parfois avec le minimalisme. Similaire: Plaid, Ochre, Boards Of Canada, Multicast Dynamics, r.roo, Woob et Trentemoller.


Le chanteur qui adhère généralement à une formule plus acoustique, près du folk un peu mélancolique et introspectif s'aventure en contrées synthétiques sur sa plus récente mouture. L'album est une déconcertante exploration sonore sous les thèmes de l'amour, l’ego et son processus créatif. Similaire: Bon Iver, The Acid, Howling, S. Carey, Damien Rice, William Fitzsimmons, Elliott Smith et Sufjan Stevens.


Un artiste londonien avec un impressionnant back catalogue, ayant fait paraître des enregistrements sur l'étiquette de Friction (Shogun LTD), également celle de Skream (Disfigured Dubz) et bien sûr, l'étiquette de Goldie (Metalheadz), ce producteur drum and bass a su s'établir assez rapidement. Similaire: S.P.Y., dBridge, Metrik, Krakota, Fred V & Grafix, London Elektricity, Fanu et Peshay.


Inspiré par les événements de 1993 dans la ville du Texas, directement extrait de la tentative du FBI de faire évacuer les lieux en inondant des pièces et des sons afin de torturer de manière auditive les occupants du complexe. Cette sélection, recrées pour l'occasion par Spencer Murphy, Ben Greenberg, ZZ Ramierez, Jeff Zagers, Langdon Graves, Isaiah Barr, Jack Gulielmetti, Brian McPeck, Emilliano Ortiz, Logan Takahashi, Sandy Parker et plus encore. Ce qui en résulte est une oeuvre d'art expérimentale à son paroxysme.



Nouveau projet de Sam WIllis qui se retrouve quelque part entre la musique techno et house aux fortes tangentes exploratoires avec ces structures déconstruites mais dansantes. Similaire: Helena Hauff, Ital, Pariah, Low Jack, Surgeon, Hieroglyphic Being, Blawan, Max Graef et Rrose.


Ce créateur de nouveaux paradigmes pour la conception de musique dite ambiante dans laquelle se retrouve des textures sonores et la synthèse numérique qui s'étale dans un univers abstrait en constant mouvement, voire en mutation. Sous l'égide de rythmiques progressives, d'élégantes mélodies et d'ambiances cinématographiques, l'artiste brésilien pousse l'enveloppe de l'exploration musicale encore plus loin. Cet album triple est une expérience immersive unique en son genre. Similaire: Ben Frost, Tim Hecker, AUNKlara Lewis, Moritz von Oswald Trio, William Basinski, Aidan BakerClaude Speeed et Oneohtrix Point Never.





Tale of Us - North Star / Silent Space (R&S Records)

Catégorisée de tech-house, la musique de ce binôme est un peu plus subtile que la grande majorité du genre. Cérébrale, nocturne, entraînante, la musique entendue sur ce court maxi vous donnera assurément envie de bouger. Similaire: Mano Le Tough, Ten Walls, KiNK, Maya Jane Coles, Midland, Finnebassen, Ejecta, Joy Orbison, Ripperton et Daniel Avery.




PRESTATIONS À NE PAS MANQUER



Entre tous les spectacles de Noël à la noix, c'est plutôt une semaine de vache maigre en terme de spectacles qui valent le déplacement en ces temps de festivités et pour cause, les artistes aussi ont droit d'avoir un peu de répit et de ressourcement. Alors profitez-en pour voir les gens que vous aimez autour de vous et pour sortir de la ville, gâtez-vous tout en prenant un peu de temps pour vous et les vôtres, profitons-en, c'est si vite passé!



Mardi 22 décembre

Rod Le Stod
@ Casa Del Popolo : 20h






Mardi 22 décembre

Maï Taï Orchestra
@ Quai des Brumes : 21h30




Voilà que ce tout d'horizon culturel est pratiquement derrière nous, l'un des derniers de l'année avant la rétrospective musicale annuelle, un passage obligé pour tout sérieux mélomane. En attendant cette chronique, allez écouter les listes de lectures sur soundsgood et soundcloud et visitez la page facebook et twitter pour des découvertes musicales au quotidien. Bon temps des fêtes!

vendredi 11 décembre 2015

Parutions & Prestations – 11 @ 19 décembre 2015


La fin de l'année approche à grands pas et avec une autre semaine qui passe, voici une nouvelle chronique sur les sorties d'albums et ses trouvailles hebdomadaire. Au menu, le retour de la formation Couteau Papillon sur un maxi semi anglophone, un projet collaboratif entre Arnaud Rebotini et Christian Zanési, un maxi de remixes de Beat Spacek et un autre de Horror Inc. (alias Akufen, Marc Leclair),sans oublier une ré-édition d'un album de Nils Frahm avec un maxi de remixes en bonus. Du côté découvertes, la sonorité downtempo de Cayetano, le drum and bass de Mefjus et Petre Inspirescu avec son métissage de jazz, de musiques électroniques et d'inspirations latines. Bon voyage !



9T Antiope - Syzygys (Unperceived Records)

Une sonorité soigneusement ficelée avec des vocalises féminines aux propos insaisissables, un peu minimaliste au niveau de l'approche, des structures aux multiples couches sonores et une instrumentation riche font que cet enregistrement mérite de retenir votre attention.



 

Arnaud Rebotini / Christian Zanési - Acidmonium (Black Strobe)

Le producteur français de techno minimaliste propose un nouveau maxi en collaboration avec Christian Zanésisurun compositeur officiel du GRM (Groupe de Recherches Musicales) et spécialiste de l’électroacoustique. Ces deux univers opposés, analogique contre numérique, se retrouvent ainsi et se complètent pour ce projet exceptionnel.



 

 

Beat Spacek - I Wanna Know (Ninja Tune)

Un court maxi de remixes avec d-Bridge, Seven Davis Jr. et Animal Collective qui rendent visite à cette pièce de ce producteur britannique qui fait un habile alliage de hip-hop et de néo-soul.



 

 

Cayetano - Right Time (Kill Records)

Suite à l'album Once Sometime, paru en 2012 et qui avait reçu le soutien de Thievery Corporation, The Herbaliser, Mop Mop et Skeewiff, pour ne nommer que ces derniers, le producteur grec revient avec une brochette de 11 pièces qui traitent d'histoires de tous les jours, d'amour et de solitude. Le multi-instrumentiste fait une sorte de nu-jazz majoritairement instrumental, mis à part quelques échantillons, un peu downtempo avec une touche de funk. Similaire: Club des Bélugas, Nostalgia 77, Belleruche, De-Phazz, Waldeck, Parov StelarXploding Plastix et Hidden Orchestra.
<


 

 

Clay Rendering – Snowthorn (Hospital Productions)

Premier album du duo Mike et Tara Connelly, qui ont lancés quelques pièces depuis 2013 et gagnés un public toujours plus large à travers leurs tournées effrénées. L'atmosphères de leurs créations se retrouve quelque part entre l'époque de l'album Disintegration du groupe The Cure pour son volet instrumental, avec une touche folk/dark métal et une bonne dose d'exploration électronique. Ils font une sorte d'ambiance digne d'une trame sonore pour la fin du monde, ou du moins parfaite pour accompagner l'automne qui tire à sa fin, tout en ayant un aspect subtilement dansant. Similaire: Tropic Of Cancer, Vatican Shadow, Alessandro Cortini, Ensemble Economique, Demdike Stare, Lawrence English et Ben Frost.

http://hospitalproductions.net/2015/11/clay-rendering-snowthorn-lpcd-2/





Couteau Papillon - Black River EP (Indépendant)

La pop atmosphérique de ce trio montréalais est issue d'une belle sensibilité et d'une démarche autonome. Ce plus récent maxi a vu le jour grâce à une campagne de socio-financement via Patreon, faisant paraître une pièce par mois et c'est le précurseur de l'album Noirs Corridors prévu pour l'été 2016. Encourageons la création en devenant leurs mécènes, c'est un des meilleurs moyens de supporter les artistes que l'on apprécie !





Ecovillage - Jesus of Nazareth (Psychonavigation)

Ce duo suédois fait une sonorité ambiante aux penchants psychédéliques et cet album conceptuel est la quatrième du binôme. Pratiquement une quête spirituelle mise en musique, l'enregistrement veut être une trame sonore des chapitres du livre The Gospel Of Mark. et leur création la plus aboutie jusqu'à présent. Similaire: Hinterland, Viernes, Snow In MexicoMint Julep et Elika.




Le producteur russe propose tout un périple sonore sur cet album électro expérimental dans les eaux de Murcof, Pan Sonic, Jacaszek, Fennesz, Deru et Hecq, bon voyage !

 

Horror Inc. - Remixed (Perlon)

Ce projet de Marc Leclair, mieux connu sous le pseudonyme Akufen, voit quelques unes de ses pièces remixées par des artistes de renoms tels que Brandt Brauer Frick, Stephen Beaupré, Magnanime et Dimbiman sur ce maxi.



 

 

Mefjus - Blitz (Neosignal)

Ce producteur autrichien fait une variante de drum and bass dit neurofunk sur ce maxi très énergique. L'artiste gagne en popularité depuis la dernière année, allant jusqu'à être six fois nominé aux Drum&BassArena Awards et pour cause, son talent dans le domaine est indéniable, se taillant une place parmi les plus grands ! Similaire: Misanthrop, Metrik, Spor, The Upbeats, Calyx & TeeBeeEd Rush, Alix Perez et Technimatic



 

 

Nils Frahm - Screws Reworked (Erased Tapes Records)

L'album initialement paru en 2012 est réédité avec un disque bonus où figurent 9 de ses compositions revisités par Helios (Keith Kenniff, Goldmund), Analogue Dear, Databoy78, Bug Lover, Ruhe, Fred Yaddaden, Sebastian Freij, Plasma Rüby et Soul Channel.



 

 

Oliver Koletzki – Schneeweiss (Stil Vor Talent)

La techno-minimaliste de ce producteur berlinois est définitivement axée sur le plancher de danse et d'une ambiance nocturne. Similaire: Jan Blomqvist, Stephan Bodzin, Extrawelt, Booka Shade, Ellen Allien, Max Cooper, Kölsch, Steve Bug et Douglas Greed.



 

 

Ost & Kjex - Freedom Wig (Diynamic)

Ce duo norvégien fusionne autant d'éléments de la musique disco, funk, house et techno pour en arriver à une sonorité aussi recherchée qu'immédiatement accrocheuse. Similaire: Laurent Garnier, Soul Clap, SCNTST, Mano Le Tough, John Tejada, Roman Flügel, Isolée, Matthew Dear, Acid Pauli (Console, The Notwist) et Recondite



 

 

Petre Inspirescu - Vin Ploile (Mule Musiq)

Le producteur roumain fait une sorte de musique aux penchants expérimentaux qui incorpore des éléments jazz à une approche électro, tout en étant loin du nu-jazz et l'acid-jazz à son approche rythmique et hautement mélodique. L'instrumentation est plutôt du type analogique, voire acoustique, de sorte que l'on pense à l'ensemble allemand Brandt Brauer Frick. Similaire: Skalpel, Igor Boxx, Rhadoo, Akufen, Marcel Dettmann, Audion et Fluxion.



 

 

Raw C and Pharmakustik - Anamorph Specimens (No.)

La vision futuriste de ces deux artistes, un univers musical du type science-fiction, est si parallèle qu'ils ont décidés d'unir leurs forces sur ce conjoint effort. On s'intéresse ici sur des rythmiques propulsives et des ambiances sonores analogiques avec traitements en temps réels. Ce sont de sombres tapisseries auditives, un peu étranges, chacune dans leurs fréquences funky respectives qui emmènent l'auditeur dans des contrées imagées en constante évolution. Une véritable sculpture sonore masterisé par Atom TM.



 

 

Rex the Dog - You Are a Blade (Kompakt)

Faisant suite à SICKO, leur retour sur l'étiquette l'an dernier, Rex creuse encore plus loin dans la veine des synthétiseurs modulaires sur ce puissant et coloré enregistrement. Le type acid house est l'une des avenues explorées par le producteur qui se fait plus musclé et enjoué que jamais sur cet album. Similaire: Vitalic, Simian Mobile Disco, MSTRKRFT, Tiga, Boys Noize, Krazy Baldhead, Yuksek, Danger, Joakim et The Presets.






Soda Plains - Kickbacks (Liminal Sounds)

Soda Plains qui est déjà de retour avec le maxi Kickbacks, tout frais paru sur étiquette Liminal Sounds. Les influences asiatiques se font sentir sur cette pièce électronique contemporaine qui emprunte autant de la UK bass, de hip-hop instrumental, un peu grime, voire crunk de ce court album tout en reliefs, tout en préservant sa subtilité et son côté éclaté. Similaire: Arca, Evian ChristVisionist, Rabit, Sophie et Nguzunguzu.




Tiefschwarz - Free Falling (Watergate Records)

Le duo électro-house berlinois propose ici une version dub et trois pièces remixées de l'album Left, avec nul autre que Skream pour ouvrir le bal. Acid Pauli suit avec une version deux versions riches en mélodies, hypnotiques à souhait et merveilleusement originales. Une magnifique addition au catalogue garnis de la formation.


 

 


Void Vision – Sub Rosa (Mannequin Records)

Ce projet de Shari Vari de Philadelphie a commencé en 2009, au moment où une nouvelle vague d'amateurs de musique de synthétiseurs faisait surface. L'exceptionnelle parolière aux chants intenses la distingue de la majorité. En combinant des éléments dance à des structures redoutablement mélodiques, avec une mélancolie qui hante l'auditeur et des textes qui viennent du fond de l'âme, l'artiste est dans une classe à part. Sa musique est qualifiée de cold-wave, pop-synthétique, voire minimaliste, mais aucun de ces termes lui rendent justice. Similaire: Marie Davidson, Trust, Xarah Dion et Xeno & Oaklander.



 

 

Zombie Girl - Killer Queen (Alfa Matrix)

Ce projet de Renee Cooper d'Edmonton est catégorisé ebm avec des emprunts à la musique industrielle et aux trames sonores de film d'horreur. Les pièces de l'album oscillent entre des moments dance pop accrocheurs et d'autres moments beaucoup plus sombres, remplis de distorsion. Similaire: Jakalope, Emilie Autumn, Ohgr, Combichrist, KMFDM, BlutengelVNV Nation, Lords Of Acid, Front Line Assembly et Orgy.





PRESTATIONS À NE PAS MANQUER



Voici une sélection de spectacles ne pas rater cette semaine qui se déroulent à Montréal. Quelques petits bijoux plus obscurs et des grands noms qui seront de passage dans la métropole. Une sélection éclectique d'événements qui méritent de braver la température pas toujours clémente en cette fin de saison. Cliquez sur les dates en bleu pour être redirigés là où il faut pour faire l'achat de vos billets et bons divertissements !


Dimanche 13 décembre

Roche Ovale, Paraphonique, Le Mystérieux Monsieur M, Létourneau-Vandal
@ Divan Orange : 21h30



 

 

Lundi 14 décembre

Joseph Edgar 
@ Verre Bouteille : 20h



 

 

Mardi 15 & mercredi 16 décembre

Patrick Watson 
@ Métropolis : 20h



 

 

Mercredi 16 décembre

Renard Blanc, Citizens, Désiré Renard
@ Divan Orange : 21h30



 

 

Jeudi 17 décembre

Olivier Bélisle
@ Divan Orange : 18h Gratuit



 

 

Vendredi 18 décembre

Patrick Watson 
@ Métropolis : 20h






Samedi 19 décembre


OVERWERK, Attlas, Mr. Nokturn, OZIAS
@ Newspeak : 22h




C'est déjà la fin de ce panorama culturel pour cette semaine, mais avant notre prochain rendez-vous, visitez le page facebook et twitter afin de faire plus de découvertes musicales au quotidien à travers les Sons du Jour. Et si vous êtes des mélomanes insatiables, allez jeter un coup d’œil à mes listes d'écoutes sur soundsgood et soundcloud. En vous souhaitant une agréable semaine remplis de rebondissements positifs et de trouvailles !